Quoi voir, quoi faire à Cassis ? - Voyage avec Vue

Sillonner Cassis en tribu, c'est possible !

Voyage avec Vue vous livre quelques conseils pour découvrir Cassis, son histoire, ses activités et son patrimoine.
Provence-Alpes-Côte d’Azur • France

© Maéva Destombes

Cassis #Focus

Portrait de la cité casséenne

À une trentaine de kilomètres au Sud de Marseille, Cassis aurait pu être Saint Tropez. Dans les années 1950, Brigitte Bardot voulait en effet acquérir l’ancien château fort de l’Empire carolingien du VIIIᵉ siècle. A l’époque, ce vieux bâtiment de Cassis était une indescriptible ruine perchée sur les flancs du cap Canaille. Mais l’édifice casséen avec l’attrait de bénéficier d’une vue époustouflante en hauteur sur Cassis, sa baie, ses vignobles. La requête de Brigitte a essuyé un refus catégorique de l’archevêché de Marseille. Ce dernier était sûrement peu ravi de voir se transformer ce petit port de pêche très tranquille en un lieu d’esbroufe trop festif. De la cité casséenne, Frédéric Mistral disait que même si vous aviez vu Paris sans voir Cassis, alors vous n’aviez rien vu.

Le centre névralgique de Cassis est bien évidemment son port entouré de bâtisses colorées d’où semblent partir toutes les « artères » de la ville, un dédale de rues où il fait bon se perdre. Abritant 6 900 habitants, Cassis voit sa population se multiplier par 5 en saison estivale tout en gardant son charme balnéaire. Des touristes venus goûter avec délectation à un art de vivre typiquement méditerranéen et un terroir inimitable.

Accès
La ville est dotée de plusieurs parkings centraux souvent saturés en haute saison. Pour éviter les prises de tête pour se garer, le parking des Gorguettes (800 places) à l’extérieur de Cassis est gratuit. De là, des navettes partent soit vers le centre ville, soit vers le checkpoint pour les calanques.

Que faire et que visiter à Cassis ?

1. Flâner dans les ruelles de la ville côtière

L’été à Cassis, place aux plaisirs simples ! Déguster une glace en terrasse, profiter d’un déjeuner servi face à la mer, se perdre dans ses ruelles colorées, s’imprégner de l’ambiance animée en soirée. Les mercredis et vendredis, tous les Cassidains se retrouvent au marché, the place to be. Soleil, parfums, étals colorés et accents chantants font le décor.

2. Découvrir les calanques et le parc national

S’il n’y a qu’une Calanque sur la commune – Calanque de Port-Miou, les 26 autres appartenant à Marseille et la Ciotat – Cassis est aussi un point départ pour le Parc National des Calanques qui s’étend sur 158100 ha (soit 217 588 terrains de foot) et dont 90% sont maritimes. Du port, 17 sociétés proposent des excursions de 45 minutes à 1h50 pour 3, 5, 8 ou 9 calanques. Les prestataires habilités à effectuer des croisières dans les calanques se reconnaissent grâce à un logo orange et bleu. Attention car sans cette signalisation, la prestation est peut-être illégale et vous expose à des poursuites, même en tant que simples clients.

© Maéva Destombes • Musée de l'Eau